Logiciels CFAO   Actualités   Nouvelles fonctionnalités des logiciels Alma

RSS

Nouvelles fonctionnalités des logiciels Alma

| 01/10/2011

Depuis la sortie de la version 3.6 des logiciels Alma à la fin 2010, des fonctionnalités significatives ont été introduites via les Service Packs, favorisant une programmation de plus en plus automatisée des machines et prenant en compte des problématiques métier toujours plus pointues, en particulier dans les technologies complexes. Avant la sortie en 2012 d'une version majeure d'act/cut basée sur une plate-forme totalement refondue, voici un aperçu des principales fonctionnalités nouvelles disponibles dans les logiciels act/cut, act/cut 3d, act/tubes et act/weld.

Détourage/fraisage

Plusieurs nouvelles fonctionnalités ont été introduites dans le domaine du fraisage en 2D de matériaux tendres (aluminium, bois, plastique) et mises en service chez plusieurs clients.

  • Le séquencement d'outils a été amélioré pour prendre en compte différents types de profils : poche, passe de finition, trous fraisés débouchant ou non…
  • De nouveaux algorithmes de pochage en bandes horizontales ou verticales ont été développés en complément au "pochage en spirale" existant.
  • Il est désormais possible de spécifier qu'un outil doit être utilisé dans une direction particulière (matière à gauche ou à droite).
  • Un nouveau type de chanfrein (chanfrein "J") a été introduit : il peut être uniquement utilisé avec un outil "boule".

 

Découpe plasma avec chanfreins

Dans le cas de chanfreins qui nécessitent plusieurs passes (Y, X ou K), la valeur de décalage de l'outil (kerf) dépend de l'angle du chanfrein mais aussi des passes qui ont pu être découpées auparavant. act/cut gère désormais directement ces différentes valeurs de décalage (kerf). Pour les machines Esab, un paramètre additionnel a été ajouté à ce programme pour éviter d'appliquer un offset sur les profils chanfreinés, puisque l'offset est directement géré par le contrôleur de la machine.

 

Découpe de tubes

La nouvelle interface "IFC" qui permet d'importer des structures métalliques vient d'être finalisée. L'intérêt de ce format réside dans sa capacité à importer une structure complète dans un seul fichier. C'est aussi la meilleure manière de transférer des tubes ronds ou rectangulaires depuis le logiciel Tekla.
La fonction "chanfrein" a été enrichie pour prendre en compte de nouvelles géométries de chanfreins de soudage, "K" et "X" par exemple. Dans le même temps, le calcul du min/max a été amélioré.
Le post-processeur pour les machines 4 axes Müller Opladen a été développé pour la technologie "tubes". Une installation a été réalisée dans un groupe autrichien pour un site aux Emirats Arabes Unis. Le client importe les données de Tekla grâce à l'interface IFC et les chanfreins de soudage sont ajoutés dans le module Tube Designer grâce à la nouvelle fonction dédiée.

 

Soudage robotisé

act/weld est désormais capable de gérer les fonctions "multi-contrôleurs" de nouveaux modèles de robots. Si l'option est disponible sur le contrôleur, il est alors possible de gérer dans act/weld deux robots et un positionneur qui sont synchronisés. Cette fonction a été implémentée pour les robots ABB, Fanuc, OTC et Yaskawa/Motoman.
Le nouveau palpeur laser 3D de Motoman baptisé CSS (Circular Scanning Sensor) a été intégré dans act/weld. Il peut être utilisé pour localiser et mesurer des positions pour une large palette de matériaux, de l'acier inoxydable à la mousse.

 

Découpe 3D

Une nouvelle fonction a été implantée dans act/cut 3d pour gérer la découpe au plasma de fonds de cuves. Le nouvel algorithme permet de définir des chanfreins de soudage en V, K et X sur les pièces 3D importées. La première installation a été réalisée en France sur une machine 5 axes du constructeur Microstep.

Plan du site | Mentions légales | Politique de confidentialite | Conditions Générales de Vente
Copyright © 2018 Alma | Tous droits réservés