Logiciels CFAO   Secteurs d'activité   Cas clients   CMP Laser Découpe

RSS

CMP Laser Découpe mise sur la découpe laser 3D avec Mazak et Alma

Spécialisée dans les petites séries et la production "flash", la société de tôlerie et chaudronnerie CMP Laser Découpe a choisi de se diversifier dans la découpe laser de pièces 3D, de tubes et de profilés. Pour cela, elle a acquis une machine 5 axes Space Gear de Mazak et s’est équipée de l’ensemble des modules de la suite logicielle d'Alma pour la découpe tridimensionnelle et la découpe de tubes.

CMP Laser Découpe est une entreprise familiale de 20 personnes implantée à Seyssins dans la banlieue grenobloise, spécialisée dans le travail à façon des métaux, la chaudronnerie industrielle et la découpe laser. Depuis 2001, CMP Laser Découpe a opté pour le créneau de la proximité pour réaliser de petites séries de pièces dans un délai très court. La réactivité est donc un atout majeur pour l’entreprise, qui a par ailleurs su investir au bon moment dans des outils de production innovants, pour gagner en productivité et en qualité.

CMP Laser Découpe est équipée de deux machines de découpe laser 2D et du logiciel act/cut, venu remplacer en 2005 le système de programmation SI jugé peu performant. Souhaitant développer la découpe des tubes et des profilés, CMP Laser Découpe a profité de l'apparition sur le marché de nouvelles générations de machines de découpe laser 3D, capables de découper des pièces ou des profilés de forme complexe de manière beaucoup plus simple et plus économique qu’avec les méthodes conventionnelles d'usinage.

Ainsi CMP Laser Découpe investit fin 2008 dans une machine 5 axes Space Gear de Mazak avec mandrin, destinée en priorité à la découpe 3D (pièces formées, moules, tubes, profilés), mais aussi à la découpe de pièces à plat avec chanfreins. La rapidité de programmation de la machine était une condition essentielle pour produire des petites séries. Convaincu par la pertinence métier de la solution Alma, CMP Laser Découpe s'équipe d’une licence du logiciel act/cut 3d, complétée par le module de conception et de programmation de tubes act/tubes et le module act/tools pour la réalisation des outillages. Afin d'optimiser le nombre de pièces à découper sur une barre, l’option d’imbrication automatique des tubes et des profilés est également retenue. Tous ces modules sont installés sur un poste de travail, qui s'ajoute aux deux postes act/cut existants pour la programmation des machines 2D.

La nouvelle installation de découpe 3D tient toutes ses promesses quant aux gains de productivité qu'elle procure par rapport aux procédés traditionnels d'usinage des profilés. Elle a permis également à CMP Laser Découpe de développer le marché des pièces chanfreinées. Reste que dans un contexte économique difficile qui impacte tous les sous-traitants, elle n'a pas encore pu donner tout son potentiel, car il faudrait des séries plus importantes pour charger la machine. Qu'à cela ne tienne, cette période de faible charge permet de dégager du temps pour tester à fond toutes les possibilités de la machine, mettre au point les méthodes de programmation adéquates et optimiser l'utilisation du logiciel. Nul doute que CMP Laser Découpe, qui s'apprête à lancer un site internet pour valoriser ses nouveaux moyens de découpe 3D, sera parfaitement armée lorsque l'activité industrielle repartira !

©2010 Alma

www.cmpdecoupe.fr

Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales de Vente
Copyright © 2016 Alma | Tous droits réservés