Logiciels CFAO   Secteurs d'activité   Cas clients   Groupe Marchesini

RSS
«La facilité de pilotage de l’imbrication et l’archivage des chutes en vue de les réutiliser plus tard furent des questions déterminantes en faveur du choix d’act/cut. Une autre raison qui nous a conduit à choisir le logiciel act/cut, c’est la garantie offerte par Alma d’interfacer le logiciel de programmation à notre système de gestion Baan.»
«L’utilisation du même logiciel de programmation sur chacun des sites de production nous permet de mutualiser nos ressources.»

Trois technologies de découpe, un seul logiciel dans le groupe Marchesini

Marchesini est un groupe de premier plan qui réalise des machines et des lignes complètes d’emballage. Le logiciel act/cut d’Alma est l’unique système de programmation utilisé dans les usines du groupe, quelles que soient les technologies de découpe. Interfacé avec le système de gestion intégrée Baan, act/cut pilote des machines de découpe laser, de découpe jet d’eau et de détourage.

Implanté au coeur de la “Packaging Valley” bolognaise (région d’Emilie-Romagne, Italie), le groupe Marchesini est devenu un leader pour la fourniture de machines et de lignes complètes d’emballage grâce à l’originalité et la fiabilité de ses produits. Les chiffres attestent de ce succès : plus de 9 000 systèmes installés dans le monde entier, un bénéfice consolidé de 150 millions d’euros en 2007 et un carnet de commande qui ne cesse de grossir.

Fondé en 1974 à Pianoro près de Bologne, où se trouve toujours le siège du groupe, Marchesini a su constituer un groupe solide qui, grâce à des acquisitions et des alliances avec d’autres acteurs du secteur, maîtrise l’ensemble de la chaîne de l’emballage pour les industries pharmaceutiques et cosmétiques. Aujourd’hui le groupe Marchesini se compose de trois entités de production, de six sociétés issues d’un rachat et de deux sociétés partenaires, chacune de ces structures apportant son expérience dans la conception et la réalisation des machines d’emballage.

 

Une offre "standard" adaptable aux besoins du client

Le groupe Marchesini fournit des lignes complètes d’emballage qui sont complètement personnalisées en fonction des demandes du client. " Le secteur de l’emballage est en évolution constante, aussi, pour être compétitif, il est nécessaire de rester en permanence au contact de l’innovation technologique " affirme Maurizio Marchesini, Directeur Général. " Nous sommes convaincus d’être le partenaire idéal et ensemble, nous explorons de nouvelles possibilités pour trouver la meilleure réponse aux besoins de nos clients. "

La stratégie du groupe est centrée sur la Recherche et le Développement, dans le but de fournir au client une gamme de produits toujours plus complète. S’agissant de la conception, du service après-vente et de l’assistance au sens large, cette volonté rejoint l’attention portée au besoin particulier et le souci du détail. Ainsi, pour chaque machine, les phases d’ingénierie et de conception sont conduites au siège de Pianoro en étroite collaboration avec l’équipe technique de Marchesini et le client lui-même. Les machines sont fabriquées par les différentes usines du groupe, puis regroupées sur un site central pour y être assemblées en lignes complètes avant d’être livrées aux clients dans le monde entier.

Une des caractéristiques du groupe Marchesini est le rôle fédérateur que joue le siège central pour assurer la cohésion entre les différentes entités. Les mêmes méthodes de conception et d’échange d’information sont partagées au sein du groupe à chaque étape de la production. C’est dans ce contexte que le besoin de réduire les temps de programmation des machines sur l’ensemble des sites de production a conduit Marchesini à s’appuyer sur le logiciel act/cut. Cette solution CFAO universelle permet de réaliser la programmation de toutes les machines de découpe. Elle est dotée d’un puissant programme d’imbrication capable de mémoriser et de réutiliser les tôles entamées ou les chutes et surtout, elle assure automatiquement la liaison avec le système de gestion intégrée Baan.

 

Gestion automatique de l’archivage des chutes de tôles à différents niveaux

Au-delà de l’optimisation du rendement matière, Marchesini attend principalement du logiciel de pouvoir couper seulement quelques pièces sur une tôle, de décharger cette dernière et de la réutiliser ensuite pour couper de nouveau un petit nombre de pièces, voire même une seule pièce. " Nous sommes spécialisés dans la fabrication de plaques spécifiques en acier et en aluminium qui entrent dans la fabrication des lignes et nous ne produisons pas un grand nombre de pièces ", explique Mirko Fortunati, responsable de l’un des sites de production. " Notre production est basées sur des petites séries, des prototypes ou même des pièces à l'unité, c’est pourquoi la facilité de pilotage de l’imbrication et l’archivage des chutes en vue de les réutiliser plus tard furent des questions déterminantes pour faire notre choix. "

En marge des fonctions automatiques, le programme d’imbrication du logiciel Alma est très flexible et gère les chutes à différents niveaux, de sorte qu’il est possible de réutiliser des chutes qui sont elles-mêmes issues de chutes. " Dans notre atelier, nous disposons d’une machine de découpe laser Trumpf et de deux machines de découpe jet d’eau Flow avec un champ d’action de 3 000 par 1 500 mm ", signale M. Fortunati. " Il est rare que nous utilisions toute la surface des tôles lors d’une session de découpe, aussi nous avons besoin de stocker les tôles entamées en vue de les réutiliser, surtout si l’on considère le coût actuel de la matière. Les fonctions du module d’imbrication intégré au logiciel act/cut nous permettent de sauvegarder le squelette de la tôle après imbrication, de manière automatique, semi-automatique ou manuelle. Le logiciel enregistre la géométrie exacte du squelette en vue du placement de nouvelles pièces lors du prochain lancement, en tenant compte des trous correspondant aux pièces déjà découpées au cours des sessions précédentes. "

 

Un seul logiciel de programmation pour toutes les machines, y compris les détoureuses

Constatant la souplesse et la facilité de programmation offertes par act/cut, Marchesini a immédiatement perçu l’intérêt de n’utiliser qu’un seul système de programmation pour les différentes machines, même si plusieurs technologies (dont le détourage) coexistent au sein de l’entreprise. " Nous avons pris conscience de cette nécessité au moment du choix du système. La charge de travail augmentant, il devient essentiel de pouvoir programmer la machine jet d’eau et les machines laser avec un seul logiciel et un seul utilisateur. De plus, utiliser le même logiciel de programmation sur chacun des sites de production nous permet de mutualiser nos ressources. Par exemple, si un problème de programmation se pose dans l’usine de Calderino où nous travaillons le plastique, nous pouvons intervenir depuis un autre site pour aider à trouver une solution. "

Grâce à ses fonctions dédiées, le logiciel act/cut est parfaitement adapté à la programmation des opérations de détourage, tant pour le travail de l’aluminium que du plastique. De plus, Alma a récemment fourni à Marchesini une interface CFAO 3D qui importe les modèles CAO au format STEP et affecte automatiquement les usinages à la pièce grâce à ses fonctions de reconnaissance géométrique. Initialement destiné à l’usinage 2,5 axes des panneaux de bois mais aussi bien adapté au détourage du plastique, elle utilise les formats STEP et IGES pour lire les pièces issues de Pro/ENGINEER, le système de CAO adopté par Marchesini. Une fois que la face principale à usiner a été choisie et après avoir repéré le sens de la fibre tel qu’il a été spécifié dans le fichier CAO, cette interface affecte automatiquement les outils de fraisage, de pochage et de perçage au modèle 3D en fonction de la géométrie de celui-ci. Elle transforme ensuite le modèle 3D en un fichier pièce 2D auquel sont associées les informations d’usinage et les valeurs de distance entre les pièces (tenant compte de la dimension des outils) en vue de l’imbrication. A ce stade, les pièces sont prêtes pour l’étape de l’optimisation de placement sur les différents formats de matière, puis pour la génération des programmes de commande numérique.

 

L’interface avec le système de gestion Baan

" Une des raisons principales qui nous a conduit à choisir le logiciel act/cut ", explique Mirko Fortunati, " c’est la garantie offerte par Alma d’interfacer le logiciel de programmation à notre système de gestion Baan ". C’est le nœud auquel l’ensemble du groupe se connecte, depuis les commandes clients jusqu’à toutes les opérations de production qu’elles déclenchent, que ce soit pour la production de pièces à l'unité et de composants ou pour l’assemblage des machines et des produits finis. Alma a donc développé une interface spécifique pour importer et exporter les données de fabrication. Cette interface permet d’importer les informations de gestion relatives aux formats et aux quantités de matière en stock, aux chutes et aux tôles entamées ainsi qu’aux ordres de fabrication. A ce stade, le module act/manager regroupe les pièces par matière et épaisseur et génère automatiquement les fichiers de lancement. Une fois la programmation et la production réalisées, act/cut retourne automatiquement au système de gestion les données relatives aux formats et aux quantités de matière utilisée pour la production. Celles-ci incluent les quantités de pièces produites et les temps de découpe correspondants. Le système Baan peut ainsi calculer les temps de fabrication au plus juste et déterminer le coût de revient exact de chaque pièce.

Concluant sur les bénéfices obtenus grâce à l’adoption du logiciel act/cut, Mirko Fortunati souligne l’extrême facilité d’utilisation du système Alma et insiste en particulier sur les fonctions d’imbrication avec coupe commune pour les opérations de découpe au jet d’eau sur les machines Flow. Il souligne également le grand professionnalisme des collaborateurs d’Alma qui, même s’ils fournissent un produit de pointe, se sont rendus totalement disponibles pour personnaliser et optimiser le logiciel conformément aux besoins réels du groupe Marchesini.

 

Les machines pilotées par Alma chez Marchesini :

- Détoureuse SCM Group RD125N avec CNC NUM1040
 Pour le fraisage, le pochage, le perçage, le filetage et le marquage des matières plastiques (Plexiglass, PVC, Teflon, etc.)

- Découpe jet d’eau FLOW T11 avec CNC S840D
 Pour la découpe jet d’eau et le marquage de divers matériaux (acier, inox, aluminium AntiCorodal, Plexiglass, PVC, Teflon, caoutchouc, etc.)

- Découpe laser Trumpf L3040
 Pour la découpe d’acier, d’inox et d’aluminium AntiCorodal

© 2008 - Alma

www.marchesini.com

Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales de Vente
Copyright © 2016 Alma | Tous droits réservés